«

»

Déc 18 2016

Pourquoi je pense que la plupart des Box Séjours sont des cadeaux empoisonnés

Pourquoi je pense que la plupart des Box Séjours sont des cadeaux empoisonnés

Dans la dernière ligne droite des emplettes de Noel, je vous donne mon sentiment à propos des coffrets Cadeaux Voyages, les fameuses Box qui envahissent les rayons des magasins depuis plusieurs années.
A mon sens, ce sont des cadeaux empoisonnés pour ceux qui les reçoivent. Explication.

SmartBox, WonderBox, DakotaBox, NaturaBox pour les plus connus. Nous sommes nombreux à en avoir déjà acheté… ou reçu !

Initialement, on est heureux de profiter gratuitement d’une nuit ou d’un weekend dans un endroit inconnu. D’ailleurs, la personne qui offre trouve aussi son idée plutôt sympa. La Box permet en effet d’avoir le sentiment de proposer un cadeau à la fois concret – et non un chèque dont on ne sait jamais à quoi il servira – et souple dans le choix final tant les propositions dans les mini-carnets paraissent nombreuses et diverses.

Puis, arrive le moment où il faut « consommer » cette Box qui, rappelons-le, a une date de péremption. Et c’est à partir de là que je commence à m’interroger.

1er complication : la date de péremption

date de peremptionDepuis quand une nuit d’hôtel ou un repas dans un restaurant dont la date n’est pas encore déterminée (et c’est là le côté vicieux) peuvent-ils être périssables ? Je doute fortement que du jour au lendemain une chambre d’hôtel (ou tout autre établissement) ou une table de restaurant se désintègrent au point de ne plus pouvoir être utiliser !

Pour moi, c’est abusif à partir du moment où la date de séjour/repas n’est pas fixée. Si tel était le cas, je concevrais que l’offre s’avère perdue dès lors que l’on n’honore pas une réservation… mais c’est trop facile d’appliquer cette règle à partir d’une supputation de réservation faite via une Box.

On peut donc comparer une Box  à un simple billet de 50 €… avec la contrainte supplémentaire de devoir l’utiliser avant qu’il se désintègre ! Certes, en deux ans les prix des prestations peuvent évoluer, j’aurai donc préféré voir des Box dont c’est le montant qui est valable pour une certaine durée, et le cadeau en lui-même valable sans limite avec un supplément à rajouter dans les cas où le tarif de la prestation a changé.

2ème complication : la localisation des choix

localisation des choix

En ouvrant le mini-guide, les choix sont répertoriés géographiquement. Le réflexe que l’on a tous, c’est

de regarder  ce qu’il y a autour de chez soi ! Et bien oui, pour profiter d’1 nuit gratuite et/ou d’1 dîner gratuit, je vais rarement avoir envie (ou avoir la possibilité) de partir loin de chez moi ! Donc d’un coup, les choix se réduisent ! Et c’est là que je me rends compte qu’aller dormir dans le village au bout de mon département ou dans la ville où je vais régulièrement toute l’année… ça ne m’intéresse pas trop !

Séduit par le choix assez large que les Box proposent dans toute la France, on se retrouve finalement prisonnier plutôt que totalement libre.

3ème complication : la qualité des prestationsla qualité des prestations

J’imagine qu’un grand nombre de personnes pensent que les établissements souhaitent tous apparaître

au sein des sélections réalisées par les Box, car cela serait la reconnaissance de prestations irréprochables. Détrompez-vous.

Au même titre que les plateformes de réservations touristiques, le statut des SmartBox & Co n’est pas celui de professionnels de voyages. Leur premier objectif est d’avoir une offre la plus exhaustive possible ; d’où le démarchage commercial de tous les hôtels et/ou restaurants (sauf cas extrêmes, lorsque la qualité est très facilement vérifiable en 2 clics sur internet).
Désolé de vous décevoir mais non, les établissements proposés ne sont pas tous visités, vérifiés et encore moins sélectionnés pour leur renommée et leur qualité.

 4ème complication : les coûts supplémentaires engendrés

Quand je parle de cadeau empoisonné, le terme prend ici tout son sens. En effet, on se rend compte – une les coûts supplémentaires engendrésfois sur place – qu’on se retrouve quasi systématiquement obligé de payer quelques suppléments de sa poche.

Si je prends l’exemple d’un dîner au restaurant, on remarque que la prestation gratuite concerne uniquement certains plats, et que les boissons – soft, apéritifs, vins, café – n’y sont pas incluses ! Au final, le supplément de note est à nos frais ! Les établissements n’incluent jamais, dans les offres des Box, les prestations sur lesquelles leur marge est la plus importante !

Si l’on ajoute les frais occasionnés pour profiter de l’offre : frais d’autoroute, frais d’essence, repas du midi, 2nd nuit à l’hôtel, etc… le cadeau revient cher !
Alors certes, on peut tout à fait décider de ne consommer que ce qui est gratuit, mais on est vite tenté !

 5ème compilation : la difficulté pour réserver à la date souhaitée

la difficulté pour réserver à la date souhaitée

Je veux évoquer ici la difficulté pour réserver certaines dates dans les établissements proposés dans les Box.

En fait, il y est stipulé qu’il suffit d’appeler et de réserver la date que l’on veut. Or, les établissements n’ont aucune obligation d’accepter votre réservation à la date que vous demandez, ce qui est tout à fait logique s’ils n’ont pas de disponibilité.
Ça l’est beaucoup moins lorsque qu’ils ont de la place mais que votre demande concerne une date chargée, à laquelle ils préféreront prendre une réservation de « vrais « clients (comprendre « client qui paiera ») !
Et oui, le fait de bloquer une chambre d’hôtel ou une table dont la note sera amputée du montant de la commission de la Box (autour de 25% généralement) ne convient pas à un établissement !

Combien ont entendu : « Ah, c’est pour une Box ? …Désolé mais je n’ai plus de place à cette date-là ». La plupart du temps, on vous refusera la réservation pendant un pont de Mai, un 11 Novembre, un 14 juillet, un 15 Août, un weekend de vacances scolaires ou encore à une date chargée à cause d’un événement local, c’est-à-dire toutes les dates qui sont justement intéressantes pour partir quelques jours !

 6ème complication : Accueil

Bien que je ne souhaite pas faire de généralité, l’accueil et le traitement des clients ayant des Box est parfois un peu limite. Sans tomber dans la paranoïa, je suis persuadé qu’un client d’une Box peut ne pas être traité de la même façon qu’un client lambda.


CONCLUSION :

J’ai décidé de ne plus offrir ce genre de cadeau car cela peut mettre dans l’embarras la personne qui la reçoit.

Je dénonce ici pas mal les établissements qui sont proposés dans ce programme (de leur plein gré), mais il faut malgré tout bien différencier 2 catégories :

  • Les établissements qui voient dans les Box une manière supplémentaire d’obtenir de nouvelles réservations (à juste titre). Généralement, ils freinent dans la limite du raisonnable les réservations des Box car il faut reconnaître que la commission demandée sur chacune des réservations est vraiment élevé. Eux ne feront pas de différences en termes d’accueil et de traitement.

  • Les établissements qui abusent du système, en profitant de la visibilité des Box (vendues à grande échelle, tout de même) mais qui refuseront toutes les dates qui ne leur conviennent pas ; et s’il est possible de ne pas trop faire d’effort en terme de prestation et de service une fois le client sur place, ils ne s’en priveront pas !

Allez, je m’arrête là !

Parce que j’ai aussi hâte d’avoir votre point de vue et le retour de vos expériences par rapport à ces offres ! Partagez vos expériences, bonnes ou mauvaises, drôles ou pathétiques ! 😉


Recommandation n° 5 / 18 : OK !

Bye, à très vite !

Pierre H.

 

————————————————————————————

3 Commentaires

  1. Pierre H.

    Merci Aurélia et merci Isabelle pour vos commentaires et ce partage d’expériences ! Vous décrivez bien le fait qu’on se retrouve souvent pris au piège !
    A nous de trouver des alternatives à ces cadeaux, un peu d’imagination et on devrait y arriver 😉 !
    Merci à vous, bye.
    Pierre H.

  2. Aurelia

    Pour avoir déjà reçu ce genre de box, je peux dire que j’ai déjà relevé certains des points évoqués dans l’article : j’ai voulu appeler pour réserver une chambre dans un hôtel, on m’a expliqué que les « chambres réservées pour les box » étaient toutes prises!!!!!
    Autrement dit, un client lambda qui appelait pour réserver une chambre l’avait mais pas moi avec ma box!
    Qu’est-ce que cela veut-il dire en plus ? Ces chambres « spéciales box » sont-elles de la même qualité ?!
    Au final, ma box a périmé.
    Dorénavant, je préfère chercher moi-même un lieu sympa quand je veux offrir un cadeau, et préparer un bon à offrir. Si les gens aiment, je m’occupent directement de leur réservation quand ils veulent et peuvent !

  3. Isabelle

    Bonjour,

    je partage complètement votre avis.

    Nous avons reçu deux fois une box en cadeau.
    La première fois, il a fallu qu’on s’organise longtemps à l’avance pour trouver quelqu’un pour garder nos enfants très jeunes. Mes beaux parents sont donc venus passer le week-end chez nous, pour qu’on puisse profiter du cadeau box (c’était une nuit dans un gîte, 100 choix en France, mais seulement 2 à moins de 2 heures de route de chez nous).
    J’aurais préféré faire déplacer mes beaux-parents pour un week-end dans un gîte qui me plaisait plus (quitte à payer), que celui du choix de la box (on était très bien accueillis, mais c’était un moyenne gamme dans le Vercors, dans le village d’à côté on en connaît un nettement mieux où on aurait préféré retourner !). Les grands-parents de nos enfants habitent à 800 et 200 km de chez nous… ils ne font pas le déplacement tous les week-ends…

    La deuxième fois, au bout de 2 ans on n’avait toujours pas pu l’utiliser (restaurant) : comme vous le dites sur votre blog, péremption trop courte, et choix des prestations trop éloignées de là où on habite. Pourtant, on habite en Isère, département touristique ++++
    Me taper 5 heures de route pour aller dans un resto étoilé, bof, bof… il y en a à côté de chez moi (mais pas dans l’offre box).

    Bref, je n’en n’offre pas, et on a bien fait savoir autour de nous qu’on n’en veut pas ! Parfois je regarde un peu les offres, en me demandant s’il y a quelque chose de bien à côté de chez nous (Isère, donc stations de ski et d’été en montagne, restos étoilés pas loin, sports variés…). Je ne vois jamais rien qui nous intéresse.

    Cadeau empoisonné, vous avez bien raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>