«

»

Déc 02 2016

Mon Top 4 des sites de réservations d’appartements et de maisons

Mon top 4 des sites de réservations d'appartements ou de maisons

La location d’appartements ou de maisons est une manière géniale de séjourner dans des endroits magiques et de les découvrir tranquillement. Avec le succès de cette formule,  on dénombre aujourd’hui plusieurs dizaines de sites internet proposant ce service.

Pour y voir plus clair, je vous livre mon TOP 4 – c’est à dire ceux que je consulte systématiquement lorsque je prépare mes voyages – avec leurs particularités respectives.

Bien sûr, j’adore arriver dans un lieu et me débrouiller par moi-même pour trouver un logement, mais lorsque l’on souhaite organiser son séjour à l’avance (pour des raisons qui sont propres à chacun), ces sites sont supers pratiques !

Et à force de les tester, de les étudier, puis de les re-tester, j’ai établi un ordre de recherche bien spécifique, que je suis à chaque fois.

Mon TOP 4 est suivi de 6 autres préconisations dans le cas où vous n’auriez pas trouvé votre bonheur sur les autres sites.

Mon TOP 4 vous garantit :

  • Une importante exhaustivité de l’offre

  • La facilité d’utilisation et de compréhension du site

  • Les détails et précisions des biens en location (superficie, nombre de chambres, situation, équipements, etc.)

  • La clarté du processus de réservation

  • Le système de réservation et/ou de paiement en ligne

  • La sécurité des données : bancaires, mails, etc.

Il faut bien distinguer les 2 types de locations suivantes :

– D’un côté, nous avons les locations de vacances proprement dite, c’est-à-dire les appartements ou les maisons achetés par des particuliers mais destinés exclusivement à répondre à la demande touristique (impossibilité pour les propriétaires d’en faire un résidence principale) et dont la commercialisation et l’intendance sur place sont, dans ce cas, souvent gérées par un hébergeur professionnel – type Pierre & Vacances, Odalys, Lagrange, Néméa, Madame Vacances, etc., une structure professionnelle indépendante, ou parfois par une agence immobilière.

– Puis, de l’autre côté, nous avons les locations d’appartements ou de maisons de particuliers (c’est-à-dire leur résidence principale ou un bien qu’ils ont acheté à des fins locatives), rendues visibles la plus part du temps à travers des plateformes de réservations.

Dans cet article, ce sont bien ces plateformes de réservations que je vous détaille :

  1. Airbnb (www.airbnb.fr)

AirbnbPorte-drapeau du Tourisme « de partage », Airbnb est devenu la référence pour les locations d’appartements ou de maisons, et c’est bien celui-ci que je consulte en premier.

Le site fonctionne comme une plateforme internet sur laquelle des particuliers mettent en location leurs biens immobiliers (résidence principale ou autre).

Les voyageurs désireux de se loger partout dans le monde en profitant d’un hébergement non-touristique (à la base, c’est le concept…) n’ont plus qu’à se connecter, choisir, payer en ligne… et séjourner aux dates prévues !

 Les « Plus »                                                    Les quelques « freins » 

Une très grande couverture du territoire : vous trouverez sans problème des locations aussi bien en ville, à la campagne, à la montagne ou en bord de mer ; les propositions à l’étranger sont nombreuses.

Les descriptifs sont parfois subjectifs car ils sont mis en ligne directement par les hôtes ; vérifiez bien notamment les « distances », les « vues sur… ». Regardez bien les commentaires des précédents hôtes.

Les informations sur les locations sont très claires et complètes.

La réservation n’est pas instantanément confirmée, l’hôte peut valider ou même annuler votre demande sous 24 ou 48h (exceptées les offres avec un petit éclair jaune)

Les photos sont en nombre suffisant et plutôt bien représentatives (certaines sont même prises par des professionnels mandatés par Airbnb).

L’absence de thématique qui pourrait orienter les recherches : Montagne, Ski, Bord de mer, Campagne, Ville, etc.

La possibilité de contacter les propriétaires (mails ou tel) avant de faire la réservation afin de se faire confirmer une information/un détail.

Le montant des frais de service parfois exagéré.

Le côté pratique de la carte dans le système de recherche, avec les tarifs et les logements disponible dans les environs.

Airbnb démarche les agences immobilières qui gèrent – pour le compte de particuliers que les clients ne verront jamais – un parc de locations saisonnières. Certes, la finalité est la même, mais on peut regretter ici la proactivité d’Airbnb sur ce créneau qui dénature ce qui a fait leur force depuis le début, à savoir la mise en relation entre particuliers.

Les tarifs : on trouve vraiment tous les prix, et les plus bas du marché sont régulièrement sur Airbnb car un particulier a peu de frais et pas de taxes (que l’Etat exige du professionnel) ce qui lui permet de proposer des tarifs attractifs.

Les frais de services demandés par Airbnb sont (proportionnellement) dégressifs à partir du moment où le nombre de nuits réservées augmentent.

La sécurité des paiements, les transactions monétaires étant faites via la plateforme.

Hyper pratique pour les réservations de dernière minute.

Super Appli mobile !

 Faites comme moi, réservez sur Airbnb et partez comme je l’ai fait en Martinique, en Croatie, en Italie ou encore à Madère 🙂 .

  1. Booking (www.booking.com)

bookingTout simplement leader actuel de la réservation d’hébergements en ligne, Booking ne référence plus uniquement des hôtels, mais aussi TOUS les autres types d’hébergements, dont des appartements ou des maisons de particuliers.

Du coup, je consulte systématiquement le site avant de réserver quelque part.

 Les « Plus »                                                    Les quelques « freins » 

Une très grande couverture du territoire, surtout dans les villes et en bord de mer, et très forte présence à l’étranger.

Le choix d’appartements (ou de maisons) est plus réduit que sur Airbnb.

La réservation est confirmée instantanément, vous pouvez être certain qu’elle est actée.

Les informations sur les « règles sur place » (frais de ménage, caution, récupération des clés, etc.) sont très souvent relayées tout en bas de page (rubrique « Bon à Savoir ») et donc ne sont pas très visible.

Aucun frais de service supplémentaire.

Les systèmes de paiements diffèrent : parfois effectués en ligne, parfois directement à l’hôte, etc. : pas de règle unique à ce jour (même s’ils sont en train d’uniformiser cette procédure.)

Les descriptifs des offres sont générés par Booking.com. Du coup, objectivité assurée !

Pas facile de savoir s’il s’agit vraiment d’appartement (ou de maison) de particuliers car il n’y a pas de rubrique spécifique, les locations étant un peu « perdues » dans les résultats de recherches au milieu des apparts’hôtels et autres résidences.

Le Service clients est efficace et réactif en cas de souci (hotline 24/24 7/7 dans toutes les langues)

Si un hébergement n’est pas disponible aux dates exactes recherchées, vous ne le verrez pas dans la liste de résultats. Dommage.

La praticité de la carte avec les tarifs et les logements disponible dans les environs

Pas de thématiques pro-activement proposées, créées et mises en avant par Booking.com

Tout comme Airbnb, beaucoup d’offres jusqu’en dernière minute

Super Appli mobile !

Trouvez votre bonheur sur Booking et filez comme moi découvrir l’Indonésie, la Belgique, le Maroc, la Pologne, les Pyrénées ou encore la Thaïlande !

  1. Abritel – Homelidays / HomeAway (abritel.fr)

abritelAbritel, le 1er site français du genre, s’est associé à HomeAway pour augmenter sa part de marché et renforcer son offre à l’étranger. Il s’agit également d’une plateforme sur laquelle les propriétaires d’appartements ou de maisons laissent leurs annonces.

Du coup, je jette tout le temps un coup d’œil sur ce site qui s’est modernisé et adapté à la demande, comme le prouve leur dernier partenariat avec l’UEFA lors du dernier Euro 2016 en France, et qui a vu son offre de locations croitre de manière significative.

 Les « Plus »                                                    Les quelques « freins » 

Pas mal de locations (notamment de gîtes de villas) qu’on ne trouve pas sur les autres sites.

Moins de locations que sur les 3 premiers sites.

Les filtres et les tris en fonction de vos critères sont nombreux et très détaillés.

Des bannières publicitaires indésirables s’incrustent régulièrement dans les résultats de recherches. Dommage.

Les frais supplémentaires obligatoires sont inclus dans le tarif final : quasiment aucune mauvaise surprise.

La possibilité de laisser un avis sur un appartement par n’importe qui, y compris quelqu’un n’y ayant jamais séjourné !

Les frais de services demandés par Abritel sont (proportionnellement) légèrement dégressifs à partir du moment où le nombre de nuits réservées augmente.

Certains voyagistes (tour-opérateurs), hébergeurs (type Pierre & Vacances, Odalys, Lagrange, etc.) ou agences immobilières ajoutent des biens locatifs. Bien que la location puisse s’avérer très correcte, il faut être vigilent pour ne pas découvrir sur place que la location se trouve en fait au beau milieu d’une résidence touristique à part entière.

Le Service Clients est plutôt réactif et coopérant.

N’hésitez pas à jeter un œil sur Abritel, vous trouverez sûrement votre bonheur comme sur la côte portugaise (Faro), à Barcelone ou encore en stations de ski alpines !

  1. Housetrip (housetrip.fr)

housetripHousetrip a récemment été racheté par le site internet Tripadvisor dans le but de faire grandir son offre de locations d’appartements et de maisons (Housetrip ne pouvant  plus suivre le rythme de croissance infernale d’Airbnb).

Du coup, avec la force de frappe marketing de Tripadvisor, Housetrip tente de se repositionner sur le marché, et propose donc des locations plus singulières, en moyenne d’un standing supérieur au reste, avec une particularité : la location de logement entier, et non la privatisation d’une chambre chez un particulier par exemple.

 Les « Plus »                                                    Les quelques « freins » 

Les filtres et tris par critères sont simples d’utilisation.

Les offres de locations sont plus limitées. Hors d’Europe et  d’Amérique du Nord et quelques pays d’Asie, il est très difficile voire impossible de trouver des locations hors des villes attractives.

La privatisation des locations proposées vous assurera une tranquillité (si c’est ce que vous cherchez)

Quelques hébergeurs professionnels viennent incruster leurs locations saisonnières. Pourquoi pas, mais vérifiez bien tous les détails et la situation.

La visualisation des notes clients Tripadvisor – directement sur la page de la location – permet d’avoir tout de suite une idée de la satisfaction des clients précédents.

Pas de réservation instantanée, il faut attendre l’aval (ou le refus) de l’hôte.

Si l’hôte ne répond pas à votre demande de réservation au bout de 24h, celle-ci est annulée et votre CB non-débitée.

Prix légèrement plus élevés du fait que les locations sont, pour la plupart du temps, pour des biens privatisés dans leur entièreté.

Le système de paiement est bien sécurisé.

Attention au calendrier de disponibilités souvent peu à jour, n’hésitez pas à envoyer un message à l’hôte.

Sur Housetrip, j’ai pu trouver des logements pour découvrir les Alpes suisses, la Turquie ou encore Majorque !

Locations appartements ou maisons

Si vous n’avez rien trouvé de disponible ou rien qui vous plaisait, tentez dans l’ordre les sites suivants :

  1. Locasun (locasun.fr) propose un large choix d’appartements ou de maisons, qui se limite malheureusement aux importants sites touristiques et majoritairement à l’Espagne, France, Italie et Croatie.

  2. TrocMaison (trocmaison.fr) permet des échanges de maisons ! #holidaymovie

  3. Bedycasa (www.fr.bedycasa.com) est spécialisé dans la location d’hébergement chez l’habitant.

  4. Casamundo (casamundo.fr) affiche pas mal de locations mais la durée de séjour minimum est d’1 semaine. Dommage.

  5. Le Bon Coin (leboncoin.fr) : eh oui le fameux site de petites annonces a développé une rubrique « locations & gîtes» pas mal fournie ! Seuls bémols : présent uniquement en France et pas de paiement en ligne évidemment.

  6. Papvacances (papvacances.fr) : le site spécialiste de l’immobilier entre particuliers a développé une branche Vacances sur laquelle on peut parfois trouver des bonnes affaires (à la semaine uniquement).


Le Conseil Plus du blog
: je vous invite par ailleurs pour tous les sites que j’évoque, de bien vérifier les données suivantes, de manière à savoir si cela est inclus dans le prix OU en supplément facultatif OU en supplément obligatoire (oui oui ça existe) :

  • Linge de lit

  • Serviette de toilettes

  • Ménage de fin de séjour

  • Caution (Airbnb la prend directement, pas de galère sur place donc !)


La touche Actu du Blog :
il convient de préciser que la location de biens de courte durée de particuliers à particuliers soulève des questions :

  • économiques : pénurie de logements pour les habitants (des capitales et de certaines grandes villes), inflation de l’immobilier.

  • de sécurité : pas ou peu de lois existantes concernant les normes incendies, les accès handicapés, etc.

  • légales : absence de versement de la taxe de séjour, déclaration en Mairie d’activité locative souvent absente, etc.

J’espère vous avoir éclairé et que dorénavant vous saurez par où commencer vos recherches d’appartements ou de maisons pour les vacances!

Recommandation n°2 /18 : OK !

Et vous, qu’en est-il de vos réservations d’appartements ou de maisons ? Je compte sur vous pour me faire part de vos expériences personnelles et pour partager ce TOP 4  à tous vos amis !

Dernière chose, inscirez-vous à mes News pour ne rien louper !

Merci et à très vite 😉

Pierre H

 

————————————————————————————

Recherches utilisées pour trouver cet article :houstrip, frais supplémentaires booking appartements

1 Commentaire

  1. Jeremy

    Je confirme que Abritel et Airbnb sont top, après c’est pas partout le cas mais dans les endroits touristiques c’est vraiment bien et pratique on ne part plus qu’avec cela moi et ma copine ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>