«

»

Jan 19 2017

L’INDE… by Laurige, expatrié depuis 10 ans

 

 

L'Inde... by Laurige, expatrié depuis 10 ans !

Pour la première de la nouvelle rubrique « Destinations : l’œil des expats », je vous emmène sur le territoire asiatique et plus précisément en INDE.

Voici l’interview de Laurige, qui y vit depuis 10 ans. Il nous livre un portrait de son pays d’adoption et nous dévoile ses bons plans. C’est parti !

Salut Laurige.

laurige-boyerJe te remercie de te prêter au jeu des Questions/Réponses pour le blog Organiser Son Voyage, les lecteurs attendent impatiemment d’en connaitre un peu plus sur l’Inde, à travers tes yeux !

 

En 2 mots, ton âge, ce que tu fais actuellement en Inde, où et depuis quand tu y vis !

Laurige : Salut Pierre. J’ai 34 ans et suis installé en Inde depuis 10 ans – 8 ans à Delhi et depuis 2 ans dans la région du Meghalaya, à l’extrême Nord-Est du pays, juste au-dessus du Bangladesh.

Aujourd’hui et après pas mal d’activités (Responsable du pôle Himalaya d’une agence de voyages francophone basée à Delhi suivi  de la création du Tsermang Eco Camp – camp écologique au Ladak au bord de l’Indus), je gère 2 entités (que j’ai créé), toujours liées aux voyages :

– une agence (depuis 2015) spécialisée dans le nord-est de l’Inde (régions de Assam, Arunachal Pradesh, Meghalaya, Nagaland, Manipur, Mizoram et Tripura) qui s’apelle Eastern Routes (www.easternroutes.com).
– une croisière (depuis 2013) sur le Gange, qui s’appelle Ganga Boat Ride and Cruise (www.gangacruisevaranasi.com)

Ah oui, on voit le passionné ! Y avais-tu déjà mis les pieds avant d’y poser tes valises ?

Laurige : Oui 2 fois. Une première fois en 2003 pour un stage dans une petite agence de trekking à Manali (Etat de Himachal Pradesh) puis en 2007 avant de commencer mon stage de césure à Delhi.

Quand t’y as débarqué ou dans tes premiers jours, la première chose qui t’a sauté aux Indeyeux, c’est quoi ?

Laurige : Tout… L’Inde vous prend aux tripes tout de suite, qu’on aime ou qu’on déteste ce sentiment. On perd rapidement ses repères. Les sons, les odeurs, la conduite, le rapport au travail. Le choc des cultures est au rendez-vous et l’aventure commence en bas de la rue. 

Évoque-nous une idée reçue que tu imaginais avant d’y être et qui n’est pas vraie ? Et un cliché bien véridique ?

Laurige : Que l’Inde est sale et pauvre… Par cela, je ne veux pas dire que l’Inde est riche et propre mais le pays évolue vite et dans le bon sens. Il y a beaucoup d’entraide et de grandes campagnes de sensibilisation liées au nettoyage.

Un cliché bien véridique… : les vaches dans les rues !

J’imagine que depuis ton arrivée et avec tes différentes activités, t’as pu découvrir pas mal de coins sympas du pays, même si celui-ci est immense et impossible à apercevoir dans la totalité. Donne-moi stp ton top 5 des lieux immanquables.

Laurige : Effectivement, il faudrait plusieurs vies pour découvrir le sous-continent dans son intégralité donc la question est très difficile.

1. Découvrir le Taj Mahal à Agra au levé du soleil

2. Apercevoir un tigre dans un parc du Madhya Pradesh

3. Une balade en barque au coucher du soleil à Varanasi

4. Une nuit au Lake Palace d’Udaipur

5. Une balade en Royal Enfield (marque mythique de motos indiennes) sur les petites routes de Munnar, les plus belles plantations de thé du Kerala

Ça y est, je suis convaincu !!
Plus dur, peux-tu nous dévoiler 3 expériences ou/et 3 moments (originaux ou pas) – à vivre dans ton pays, rarement stipulés dans les guides touristiques ?

Laurige : Dans le désordre :Benares

– rencontrer les tribus d’Orissa (région côtière Est, au sud-ouest de Calcutta)

– le mélange artisanat et vie sauvage du Gujarat (région côtière à l’ouest au sud de la frontière avec le
Pakistan)

– tout le Nord-Est, paradis oublié de l’Inde

Si je te dis de noter (sur 10) différents éléments qui caractérisent le mieux le pays, tu peux le faire ?

  • Destination culturelle : 10

  • Destination festive : 10

  • Destination Gastronomique : 10

  • Destination sportive : 5

  • Destination Nature : 10

  • Destination estivale : 5

  • Destinations hivernale : 10

  • Destination bon marché : 10

  • Destination facile d’accès depuis la France : 10

2 événements dans l’année à ne pas louper en Inde ?

Laurige : Je conseille Holi, la fête des couleurs au printemps, et Diwali la fête des lumières en Octobre-Novembre. Je préconise de célébrer ces 2 fêtes dans un petit village plutôt que dans une grosse ville.

Top ! Pour toi, la (ou les) meilleure(s) période(s) pour venir passer un séjour (météo, tarif, ambiance, …) ? Précise-nous grossièrement si cela change en fonction de régions.

Laurige : La principale période pour venir en Inde s’étale d’Octobre à Mars pour la plaine et les côtes. Puis, le printemps et l’automne pour le Piémont himalayen et enfin Juin à Septembre pour le Ladakh !

Peut-être 2 endroits plus informels (Palais, ville, Parc naturel, Lieu d’expo dans une ville, etc) que tu aimes particulièrement et que tu recommanderais aux lecteurs du blog ?

Laurige : Filez skier à Gulmarg au Cachemire, c’est une expérience incroyable dans un domaine assez fou avec des singes dans la neige et très peu de touristes !

Sinon, pour les aquatiques, testez la plongée aux Iles Andamans, au large de la Thaïlande. Le temps s’arrête vraiment…

Là, on frôle la perfection en matière de bons plans, merci  !
Grossièrement, et pour un 1er voyage, tu préconises quel(s) « circuit(s) » en Inde ? Et pour un 2nd voire un 3ème, tu vois plus quoi ?

Laurige : 1ère fois : il ne faut pas louper le Rajasthan, bien que très touristique, qui reste une bonne entrée en matière. Entre autre, le Palais des maharajas et le désert du Thar à dos de chameau !

Si vous avez la chance de pouvoir revenir ici un 2ème fois, tentez le Kerala, parfait contraste entre ghâts occidentaux (chaines montagneuses) et plages immaculées.

3ème fois : le Ladakh pour découvrir la culture bouddhiste et faire des randonnées lunaires.

visage indeQuelques mots sur les Indiens que tu côtoies tous les jours ? 

Laurige : Dans les villes, les Indiens ont une culture du travail très moderne. A l’anglo-saxonne. Dans les campagnes, le rythme a très peu changé.

De ta propre expérience, ils en pensent quoi des Français les Indiens ?

Laurige : Les Français sont plutôt bien appréciés par les Indiens, pas de souci, même si une fois en groupe les Français ont vite tendance à parler français (au lieu de l’anglais) même quand il y a des anglophones autour.

Par rapport à la France, le plus dur pour toi au quotidien, c’est quoi ? Et ce que tu apprécies vraiment comparé à ta vie en France ?

Laurige : Le plus dur est forcément d’être loin de la famille et des amis, sans parler de la cuisine !

Ayant commencé ma vie professionnelle en Inde, il m’est difficile de comparer mais il est clair qu’on a une plus grande liberté d’entreprendre en Inde. Si on a une bonne idée et qu’il y a un marché, il est fortement probable que cela se concrétise. De plus en plus de Français se lancent dans l’aventure indienne.

Niveau dépaysement et exotisme, tu pourrais citer des exemples concrets qui donnerait envie de venir ?

Laurige : Si on parle un anglais correct, l’Inde est rapidement accessible mais il faut savoir garder les pieds sur terre et savoir bien s’entourer.

Avec ton recul, quels conseils – qu’ils soient d’ordre pratique, moral, etc – donnerais-tu à toute personne souhaitant venir visiter l’Inde ?

Laurige : La règle primordiale, c’est de respecter la culture, les us et les coutumes. S’habiller correctement dans les lieux publics et religieux est également important. Comme dans d’autres pays, il faut demander l’autorisation avant de prendre une personne en photo.
Puis, apprendre quelques mots d’hindi permet d’ouvrir de nombreuses portes et les Indiens seront également très fiers.
Enfin, laisser des pourboires est également recommandé dans les hôtels, restaurants et pour les guides.

Je profite de ton expertise de voyageur pour savoir combien de jours (en moyenne)
faut-il pour voir et vivre un max de truc, sans courir et sans se ruiner non plus ?

Laurige : Il faudrait de nombreuses années pour connaitre le sous-continent, mais pour une première expérience, 2 a 3 semaines est un minimum.

Un grand merci à toi d’avoir accepté de Taj Mahal 2répondre à ces questions pour le blog, Laurige !
Je suis certain que tu as donné envie à un grand nombre d’abonnés de regarder les billets d’avion pour l’inde !
Bon courage et encore merci pour ta disponibilité.

Laurige : Y’a pas de quoi, bonne journée à toi et à tous les abonnés du blog !

Recommandation  n° 8 / 18 : OK !

—————————————————

 

1 Commentaire

  1. Math

    Moi qui hésitait entre l’Inde et et la Mongolie pour notre prochain voyage, je crois que tu m’as convaincu ! Merci beaucoup, super intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>