«

»

Juin 12 2017

5 raisons d’aller en vacances en Corse

 5 raisons d'aller en vacances en Corse

2 séjours, un au Nord, un au Sud. Depuis mes 2 visites et même après des voyages dans d’autres contrées, je peux affirmer que l’île de Beauté est une des plus belles destinations d’Europe !
Alors pour finir de convaincre les plus sceptiques, je vous livre 5 raisons d’y aller – qui ne devraient pas laisser indifférents les voyageurs que vous êtes – et un site internet spécialisé pour organiser votre séjour : la-corse.travel !

La proximité et l’accessibilité de l’île

bonifacioLes liaisons (notamment estivales) entre le continent et la Corse ont tellement été développées que l’île est une des destinations touristiques les mieux desservies de France !

Par bateau tout d’abord, depuis Nice, Marseille ou Toulon, mais aussi de plusieurs villes italiennes (Gênes, Livourne, Savone ou même depuis la Sardaigne), la Corse peut être combinée à un séjour dans le Luberon, la Provence, la Côte d’Azur ou donc à l’Italie !
L’île voit débarquer les ferries de la Moby Lines, de la Méridionale, de la Corsica Linéa et de Corsica Ferries, bien répartis tout au long de la semaine.

Par voie aérienne ensuite. Il est ainsi possible de rejoindre les 4 villes d’Ajaccio, de Bastia, de Calvi et de Figari. Cela est faisable en maximum 2h de vol depuis (tenez-vous bien) : Paris, Marseille, Nice, Lille, Caen, Strasbourg, Bordeaux (big up !), Nantes, Beauvais, Montpellier (vols ouverts depuis Avril 2017)… et même Amsterdam, Bruxelles, Cologne, et Berlin !

Conseil du blog : si vous pouvez partir en Juin ou Septembre, faite-le ! Les prix sont moins élevés qu’en plein été et les traversées en b ateau (avec voiture ou sans), les vols et les locations de voiture sur place y sont bien moins chers. Le climat et notamment la température de l’eau sont encore largement propice à de superbes vacances. Enfin, les traversées via la mer sont peut-être plus certaines de partir depuis Toulon ou Nice 😉

La singularité des côtes et de ses eaux

plage corseObjectivement, les côtes et les eaux de la Corse font partie de mon top 5 des plus beaux littoraux que j’ai e u la chance de voir. Sachant que j’ai découvert les Antilles françaises, la Thaïlande, la Réunion ou encore l’Indonésie, ça vous donne une idée du niveau !

En effet, L’enchaînement de falaises, de plages, de marécages et aussi de Golfes sur les 1000 km de côtes permet d’alterner les vues et les activités. Il est impossible que vous trouviez les rivages de l’île monotones et ennuyeux !

Pour faire court, à l’Est, les plages de sable fin se succèdent le long d’un littoral plutôt linéaire. Et à l’Ouest, la côte est plus découpée. Les golfes de Porto, de Sagone, d’Ajaccio et de Valinco rythment ce versant, et offrent les plus beaux panoramas marins de l’île.
À l’extrême sud, les falaises de Bonifacio sont tout simplement remarquables (allez les voir depuis la mer !).

La Corse, c’est aussi l’occasion de profiter de la super température de l’eau (Juin : 21°, 26 en été, 23 en Septembre), et pourquoi pas faire de la plongée. La côte Est est plus propice pour se baigner car elle regroupe certaines des plus belles plages : Rondinara, Santa Giula, Bravone, etc. Les plongées dans les Golfes de l’Ouest peuvent être magnifiques, beaucoup s’effectuant  dans les réserves naturelles. A ce titre, ne manquez pas le Golfe de Sagone et sa visibilité exceptionnelle.

Conseil du blog : Commencez par la côte Ouest avant de passer à l’Est, de manière à finir par du repos !

Le terrain de jeu atypique proposé aux randonneurs

rando corseVous avez surement entendu parler du GR20 ?

Il s’agit du mythique sentier de randonnés qui traverse la Corse du Nord au Sud en passant par la chainede montagne centrale. Evidemment, la randonnée sur l’île ne se résume pas au GR 20, mais un grand nombre de marcheurs débarque pour en faire au moins une partie. Bien que celui-ci ne demande pas d’équipement particulier, ça reste malgré tout un itinéraire de moyenne montagne.

Rares sont ceux qui font les 180 km (en une quinzaine de jours), ils sont beaucoup plus nombreux à s’attaquer à des petites portions de 2, 3 ou 4 jours. Quoiqu’il en soit, l’enchaînement des sommets, des crêtes, des cols, des vallons sont autant de promontoires pour pouvoir admirer les côtes et les sommets, plus de 35 dépassent d’ailleurs les 2000m d’altitude ! Et ce relief propose bien évidemment plusieurs autres itinéraires – beaucoup restants sportifs – à travers l’arrière-pays montagnard de l’île.

Conseil du blog : optez pour 1, 2 ou  3 randos réparties dans le Cap Corse (pointe de l’extrême nord), Corse du Nord et Corse du Sud, de manière à avoir une vision complète des paysages de montagne.

 

La richesse de la culture corse, singulière

Tour corseAu même titre que l’Alsace, le Pays basque ou encore la Bretagne (je pourrais citer la Catalogne en Espagne), la Corse a une culture singulière. Mais on ne la découvre que doucement, au fil de son séjour, et c’est justement cela qui me fait encore plus apprécier l’endroit. L’insularité rajoute d’ailleurs un côté mystérieux et impénétrable.

La langue corse, toujours enseignée et parlée par 70% des habitants en est tout d’abord le symbole. La musique corse ensuite et notamment les chants – qui peuvent être pour un mariage, de nature paysanne ou encore à l’occasion de fêtes de villages – font partie de la culture corse donc ne manquez pas d’y prêter une oreille.

Aussi, la culture atypique corse est dû à une histoire tourmentée, où les montagnes et le maquis ont souvent fais office de refuge lors des rivalités et des nombreuses convoitises dont fait l’objet la Corse dans le passé. On remarque rapidement une grande fierté chez les locaux quand il s’agit d’évoquer leur île et de la défendre (pacifiquement aujourd’hui), toujours dans le but de ne pas laisser dans l’oubli ce qui a fait leur force des centaines d’années durant.

De manière plus légère (ou pas !), la gastronomie locale viendra compléter votre découverte. Goûtez sa charcuterie (avec en tête de gondole la figatellu), ses fromages de chèvre ou brebis présents dans beaucoup de plats, ses soupes, ses poissons, ses gibiers et ses eaux de vie aux fruits ou encore un bon rappu ! Rien de tel pour finir de vous convaincre que la Corse est pleine de richesses cachées !

village corse

Conseil du blog : comme je le dit régulièrement sur mon blog, n’hésitez pas à assister à des événements particuliers, meilleure manière de s’imprégner de la culture locale, et à surtout entamer des discussions ouvertes avec les corses. Vous en reviendrez bien plus riche ! #voyagerpourmieuxrevenir.

 

Un Patrimoine entre terre et mer –

paysage corse Je l’évoquais auparavant, la géographie corse se prête bien à une découverte alternant sans cesse l’aspect maritime et le côté terrestre. C’est cette particularité que les locaux ont su apprivoiser et exploiter.

Ils peuvent ainsi proposer aux visiteurs un patrimoine naturel d’abord. Qu’il soit terrestre (comme le Parc Naturel Régional Corse) ou maritime (avec entre autre la Réserve des bouches de Bonifacio), plusieurs sont tout simplement splendides : le Cap Corse, le Golfe de Sagone, les Calanques de Piana, la Réserve de Scandola, etc.

Patrimoine culturel ensuite. Nombreux sont les vestiges d’antan, entre citadelles, chapelles romanes ou baroques ou encore tours génoises et pisanes. Tous se dressent le long des côtes, ou pointent leurs nez au beau milieu des villages corses. Il vous sera impossible d’y rester insensible et vous vous surprendrez même, sur les routes sinueuses de montagnes ou le long des côtes, à tourner la tête à droite puis à gauche pour ne rien louper des beautés naturelles et culturelles qui – vous vous en rendrez compte après coup – vous entoureront tout votre séjour J

Conseil du blog : louez une voiture si vous n’êtes pas venu avec la vôtre. C’est le meilleur moyen de profiter pleinement de la Corse et d’alterner mer/montagne/villages.

port corse

Alors, convaincus ?

Je vous invite à organiser vos vacances en Corse à l’avance, ne serait-ce que pour le trajet et le (ou les) hébergement(s), car ces éléments du voyages sont tout le temps sujets aux variations de prix à cause des places qui sont limitées.

 

la-corse.travelEnfin, si je peux vous conseiller UN site internet pour préparer en une seule fois votre séjour, ça sera http://www.la-corse.travel/.
Vous pourrez y réserver vos vols, vos traversées en bateaux, vos hébergements et aurez accès à des propositions de circuits ! Cerise sur le gâteau, les conseillers joignables au 04 95 23 92 34 connaissent la destination, et ça change tout !

A vos ordis !
Bye !

Pierre H

Page Facebook Compte Twitter Page Instagram  Compte Pinterest

 

——————————————————

1 Commentaire

  1. Alain

    Bjr Pierre, votre article tombe très bien, on se demandait avec ma femme où en Méditerranée il était possible d’aller pour une première fois. En Corse avec la langue française et tout ce que vous décrivez, ça m’a l’air sympa et pas trop compliqué, allez je regarde dans le détail Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>